Ce site est en cours de construction.

[Klee patch] suppression bandeau enfance

Agressions, (cyber)harcèlement, violences : si tu as besoin d'aide, des numéros existent

Publié le 05/09/2022 Mis à jour le 11/10/2022 Temps de lecture : 5 minutes

Afin de prévenir et lutter contre toutes les formes de violences à l’encontre d’un enfant, plusieurs numéros d’aide existent pour t’écouter et te guider que tu sois victime ou témoin d’une agression, de harcèlement ou de violence qu’elle soit physique, psychologique ou sexuelle.

Victime ou témoin, il y a toujours un numéro pour t’aider !

Tu te sens en danger ? Tu penses qu’un enfant de ton entourage est en danger ? N’hésite pas à en parler à un adulte ou à appeler ces numéros. Au bout du fil, il y aura toujours une personne de confiance pour t’écouter, t’aider et te conseiller de façon anonyme, gratuite et confidentielle.


En cas de danger grave et imminent, il faut impérativement contacter les services de première urgence : les services de police ou de gendarmerie (17 ou 112), les pompiers (18 ou 112), le Samu (15) ou le 114 par sms pour les personnes sourdes et malentendantes.


Le 119, numéro d’appel national de l’enfance en danger

 

Quand appeler ?

Tu es victime ou témoin de violences physiques, psychologiques ou de négligences sur un autre enfant, appelle le 119, ouvert 24h/24, 7/7 et gratuit. Il n’apparaît pas sur la facture téléphonique.

  • Pour les sourds et malentendants, un dispositif spécifique LSF est disponible sur le site allo 119
  • Pour les moins de 21 ans, un tchat est également disponible avec des professionnels de l’enfance sur le site allo 119

En cas de danger imminent nécessitant une mise à l’abri immédiate du mineur, les équipes du 119 contactent sans délai les services de première urgence pour une intervention.

Pour en savoir plus : https://www.allo119.gouv.fr/

Qui peut appeler ?

  • Tu es un enfant confronté à une situation de danger ou de risque de danger ou tu es témoin d’une situation de violences sur un enfant que tu connais.
  • Tout adulte ou un parent témoin d’une situation où un enfant est en danger ou risque de l’être.

Le 30 18, le numéro de protection des mineurs sur internet

Quand appeler ?

Tu es victime ou témoin d’une violence numérique sur internet ou de cyber-harcèlement, le 30 18 est un numéro d’écoute gratuit, anonyme et confidentiel. Il est accessible 6 jours sur 7, de 9 heures à 20 heures, par téléphone, par tchat en direct, via Messenger et WhatsApp et sur 3018.fr.

Une équipe dédiée, composée de psychologues, juristes et spécialistes des outils numériques te répond du lundi au samedi, de 9h00 et 20h00. Il peut même t’aider à faire supprimer du contenu sur les réseaux sociaux dont tu n’as pas autorisé la publication et qui relève d’un danger numérique.

Tu peux aussi télécharger l’application « 3018 » pour signaler toute situation de harcèlement, que tu sois victime ou témoin. Elle est disponible sur Apple store et Google play.

Pour en savoir plus sur l’application, rendez-vous sur le site e-enfance.

Le Cyber-harcèlement peut prendre plusieurs formes telles que :

  • les intimidations, insultes, moqueries ou menaces en ligne
  • la propagation de rumeurs
  • le piratage de comptes et l’usurpation d’identité digitale
  • la création d’un sujet de discussion, d’un groupe ou d’une page sur un réseau social à l’encontre d’un camarade de classe
  • la publication d’une photo ou d’une vidéo de la victime en mauvaise posture
  • le sexting (c’est la contraction de "sex" et "texting". On peut le définir comme "Des images produites par les jeunes (17 ans et moins) qui représentent d’autres jeunes et qui pourraient être utilisées dans le cadre de la pornographie infantile"

Le site l’association e-enfance accompagne les victimes de violences sur internet, accompagne les parents dans la protection de leur enfant contre tous les dangers du numérique et intervient en milieu scolaire pour faire de la prévention.

Qui peut appeler ?

  • Tu es un enfant victime ou témoin de cyber-harcèlement et tu ne sais pas comment gérer la situation.
  • Tout adulte ou parent témoin d’un enfant victime de cyber-harcèlement et qui cherche de l’aide face à une situation de mise en danger.

Le 30 20, un numéro d’écoute et de prise en charge au service des familles et des victimes de harcèlement à l’école

Quand appeler ?

Si tu es victime ou témoin d’une situation de harcèlement à l’école (morale, verbale ou physique), le 30 20 est joignable du lundi au vendredi, sauf jours fériés, de 9h à 20h et de 9h à 18h le samedi. Les conseillers sont là pour t’écouter, t’orienter et, au besoin, signaler la situation au référent harcèlement de ton département.

Qui peut appeler ?

Depuis la rentrée 2021, le plan de prévention du harcèlement à destination des écoles et des collègues a été généralisé à tous les établissements en France, rendez-vous sur le site de l’éducation nationale pour connaitre les différents dispositifs mis en place

 

Traduction textuelle de l'affiche ci-dessus : 

Agressions, harcèlement, violences ? Tu as besoin d’aide ? Victime ou témoin, il y a toujours un numéro pour t’aider.

  • Tu as besoin d’aide à la maison tu peux appeler le 119
  • Tu as besoin d’aide sur les réseaux tu peux appeler le 30 18
  • Tu as besoin d’aide à l’école tu peux appeler le 30 20

N’hésite pas à en parler à un adulte ou à appeler ces numéros. Au bout du fil, il y aura toujours une personne de confiance pour t’écouter, t’aider et te conseiller de façon anonyme, gratuite et confidentielle.

A télécharger