Charlotte Caubel installe le premier comité départemental pour la protection de l’enfance dans le Pas-de-Calais

Publié le | Temps de lecture : 2 minutes

Charlotte Caubel, Secrétaire d’État auprès de la Première ministre, chargée de l'Enfance, se rendra ce jeudi 2 février dans le Pas-de-Calais, premier territoire qui expérimente le comité départemental de la protection de l’enfance (CDPE). Au total, c’est une dizaine de départements volontaires qui expérimenteront ces comités, conformément au décret n°2022-1730 pris en application de la loi du 7 février 2022, pour une durée de cinq ans. 

Ce comité, présidé par le président du conseil départemental et le préfet, et dont le procureur de la République est vice-président, permettra de réunir l’ensemble des acteurs locaux de la protection de l’enfance au minimum une fois par an. Instance d’échanges, de décisions, de formation, et de coordination, le CDPE pourra décider d'engager des actions communes en faveur de la protection de l'enfance, à l’échelle du département.

La mise en place des comités, à titre expérimental, permettra un pilotage resserré et opérationnel de la politique menée en faveur de la protection de l’enfance sur le territoire. 

Parmi les thématiques que devra traiter le CDPE, figureront notamment :

  • Le diagnostic partagé de l’offre d’accueil et des caractéristiques du dispositif de protection de l’enfance ;
  • Le repérage des situations et la connaissance des circuits de signalement par les professionnels au plus proche des enfants (Education nationale, acteurs de la santé, acteurs du sport et de la culture, etc.) ;
  • La prise en compte dans la scolarité et les loisirs des jeunes confiés des difficultés spécifiques liées à leur situation familiale ;
  • La prise en compte des besoins spécifiques des enfants confiés, en matière notamment de santé et de scolarité ; 
  • Le point sur les contrôles et inspections des établissements d’accueil ;
  • La situation des ressources humaines dans le département et la mise en place de stratégies partagées pour favoriser l’attractivité des métiers mais aussi les parcours et les passerelles entre métiers.

L’instance pourra se réunir dans des formats ad hoc pour analyser les situations individuelles les plus complexes. 

« La protection de nos enfants nécessite que chacun se mobilise : le président de la République en a fait une priorité. Cette compétence est confiée aux conseils départementaux, chefs de file, mais les services de l’Etat doivent particulièrement s’impliquer pour améliorer la prévention au sein des familles, et pour mieux prendre en charge les enfants. L’expérimentation de ces comités départementaux doit permettre à chacun dans le cadre de ses responsabilités propres, de partager ses problématiques, et d’y apporter des solutions à l’échelle locale. » 
 Charlotte Caubel, Secrétaire d’Etat auprès de la Première ministre, chargée de l’Enfance 
 


Contact presse
Service presse du Secrétariat d’Etat chargé de l’Enfance
presse.enfance@pm.gouv.fr / 01 42 75 74 62