Contacts et sites utiles

Retrouvez tous les contacts et sites utiles sur les différents sujets liés à la protection de l'enfance ci-dessous :

Numéros d’urgence

  • Le 17 : numéro d’appel pour joindre la police et la gendarmerie.
  • Le 112 : numéro d’appel unique européen pour accéder aux services d’urgence, valable dans l’Union européenne.
  • Le 15 : numéro spécifique aux urgences médicales, qui permet de joindre 24h/24 le service d’aide médicale urgente (SAMU).
  • Le 18 : numéro d’appel pour  joindre les pompiers.
  • Le 114 : numéro d’urgence pour les personnes sourdes ou malentendantes victimes ou témoins d’une situation d’urgence, afin de solliciter l’intervention des services de secours (en remplacement des 15, 17, 18).

Maltraitances, harcèlement, violences

  • 119 : numéro pour les victimes ou témoins de violences physiques, psychologiques ou de négligences sur un enfant -  24h/24, 7/7, gratuit, n’apparaît pas sur la facture téléphonique et peut-être anonyme. 
    • Pour les sourds et malentendants, un dispositif spécifique LSF est disponible sur le site allo 119
    • Pour les moins de 21 ans, un tchat est également disponible avec des professionnels de l’enfance sur le site allo 119

Plus d’informations sur allo119.gouv.fr

  • 0 805 802 804 en métropole et 0 800 100 811 en outre-mer : numéro d'appel à témoignages de la Commission indépendante sur l'inceste et les violences sexuelles - du lundi au vendredi 10H00 à 19H00, anonyme et gratuit

    • 📨 par courriel, en écrivant à temoignages@ciivise.fr

      ✉️ par courrier, à l’adresse suivante : CIIVISE - 14, avenue Duquesne, 75007 Paris

Plus d’informations sur https://www.ciivise.fr/

  • Le 30 20 : numéro pour les victimes ou témoins d’une situation de harcèlement à l’école (morale, verbale ou physique) - du lundi au vendredi, sauf jours fériés, de 9h à 20h et de 9h à 18h le samedi.

Plus d'informations sur le site de l’éducation nationale pour connaitre les différents dispositifs mis en place

Protection des mineurs en ligne

  • Le 3018 : le numéro pour les victimes ou témoins d’une violence numérique (revenge porn, propagation de rumeurs...) sur internet ou de cyber-harcèlement, il est gratuit, anonyme, confidentiel et accessible 6 jours sur 7, de 9 heures à 20 heures, par téléphone, par tchat en direct, via Messenger et WhatsApp et sur 3018.fr.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site e-enfance.

  • Jeprotegemonenfant.gouv.fr : la plateforme d’information et d’accompagnement à la parentalité numérique pour un usage raisonné des écrans par les enfants et pour lutter contre l’exposition des mineurs aux contenus pornographiques en ligne.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur Jeprotegemonenfant.gouv.fr

  • Internetsanscrainte.fr : le programme national de sensibilisation des jeunes au numérique, point d’entrée sur l'éducation des jeunes aux écrans. Il met à disposition des familles et des éducateurs des dossiers thématiques, des conseils pratiques et plus de 100 ressources gratuites.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.internetsanscrainte.fr

  • Pointdecontact.net : la plateforme nationale de signalement des contenus violents et illicites en ligne. Elle travaille directement avec les hébergeurs et les autorités publiques pour permettre le retrait rapide des contenus signalés par les internautes.

Pour signaler un contenu illicite, rendez-vous sur www.pointdecontact.net
 

  • L'Arcom : l'autorité publique française de régulation de la communication audiovisuelle et numérique. Elle est amenée à intervenir sur des problématiques liées à l’activité des plateformes en ligne en matière notamment de lutte contre la manipulation de l’information ou contre la haine en ligne.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site arcom.fr

  • Le système PEGI : le système de classification par âge des jeux vidéo est utilisé dans 38 pays européens. La classification par âge confirme que le jeu est approprié à l’âge du joueur. La classification PEGI se base sur le caractère adapté d’un jeu à une classe d’âge, et non sur le niveau de difficulté.

En savoir plus, rendez-vous sur le site pegi.info/fr

Point d'accueil enfant et jeune adultes 

  • Cartosantéjeune.org : cartographie interactive pour la recherche un lieu d’écoute gratuit et anonyme pour les ados et les jeunes adultes par département

En savoir plus, rendez-vous sur le site Cartosantéjeune.org

Guides et outils

Pour les parents

Pour les éducateurs et enseignants

Associations 

  • CNAPE : fédération nationale d’associations qui accompagnent et accueillent les enfants, adolescents et jeunes adultes en difficulté.
  • stopbebesecoue.fr : assure l’information et la prévention du Syndrome du Bébé Secoué (S.B.S.) auprès des particuliers, professionnels de la petite enfance et assimilés sur l’ensemble du territoire français.
  • Allo119 : Service nationale d'accueil téléphonique de l'enfance en danger
  • UNICEF : est une agence des Nations unies, créée en 1946, dont le siège est à New York, aux États-Unis. Elle est chargée, dans le monde entier, de défendre les droits des enfants, de répondre à leurs besoins essentiels et de favoriser leur plein épanouissement.
  • Action France : a pour mission de protéger et d’éduquer sur le long terme des enfants en danger, de l’enfance à l'âge adulte.

Autres numéros d’écoute et sites d’information et d’orientation

  • 39 19  (Violences Femmes Infos) : Numéro d'écoute gratuit destiné aux femmes victimes de violences, à leur entourage et aux professionnels concernés.
  • 39 28 : Numéro unique de signalement des discriminations.
  • 0 800 00 56 96 (Stop Djihadisme) : Numéro gratuit pour signaler et alerter, protéger et accompagner les jeunes et leur famille
  • 0800 05 95 95 (SOS viol) : Numéro gratuit destiné aux femmes victimes de viol ou d’agressions sexuelles, à leur entourage et aux professionnels concernés.
  • 08 019 019 11 : Numéro national de prévention destiné aux personnes sexuellement attirés par les enfants